LE COACHING DES EXPATRIES ET DE LEUR FAMILLE
LE COACHING DES EXPATRIES                                       ET DE LEUR FAMILLE

 

CONTACTEZ MOI AU:

 

+33 6 78 88 70 44

 

fsconseils@gmail.com



ou utilisez le formulaire de contact

pour

une 1iere séance gratuite

Mes bureaux:

 

- Paris Odeon 

- Aix en Provence

 

J'interviens  

en face/face et

par vidéo-conférence

skype

sandrine.foulon1

Je suis certifiée niveau PCC auprès d'ICF, je justifie de plus de 1500 heures de pratique

Coaching du conjoint expatrié, son intégration, son couple, sa carrière

 

 

Le conjoint expatrié et son épanouissement

 

 

 

"Commencez à changer en vous ce que vous voulez changer autours de vous" Gandhi

 

 

 

 

Si l’expatriation peut être une très belle opportunité professionnelle pour l'un des membres du couple, l'autre conjoint  expatrié peut apprécier ce mouvement comme une richesse, une ouverture.... ou le vivre comme un déchirement lorsqu'il laisse, plus ou moins contraint, un poste qui le passionnait, une carrière en devenir, une vie, une identité claire.

 

"Je suis passée par une période ou j’avais l’impression de n’être plus rien" 

"J’ai besoin de faire marcher mon cerveau, si je ne veux pas être bouffée par le quotidien"

"Je sais que j ai besoin de retravailler, pour moi, je ne sais pas comment passer le message à mon mari"

 

Retrouver l'épanouissement sur le plan personnel et se réaliser professionnellement à l’étranger est alors un vrai challenge.

 

Pour passer de la "femme d'expat" à la "femme expat", il faut oser sortir de la "cage dorée" et ne plus être seulement "femme de..."

 

Mais il n'est pas toujours facile de partager, de se confier, d'être comprise lorsque "l'on a tout pour être bien" au yeux de son entourage...

 



Exemple de situations travaillées en coaching (et pour certaines, vécues via ma propre expérience de femme expatriée!)

 

- Anticiper l'expatriation, comment valoriser cette aventure pour soi-même

- Gérer une impression de vide de sens, de perte, un sentiment de renoncement pour l'expatrié qui voit son activité stoppée

- Gérer des sentiments de perte de confiance en soi, de doute de soi et de ses compétences face à ce nouveau statut social

- Retrouver de nouveaux repères, recréer le quotidien de la famille 

- Réinventer sa place dans le couple ou son rôle de parent

- Recréer un réseau social actif et positif

- Gérer les sentiments de dépression, de "baby blues", de solitude

- Gere la maladie personnelle, la vieillesse des parents

- Valoriser son expatriation pour se construire une solidité identitaire quel que soit la destination

- Eviter la sur-adaptation, l’"agitation-passive ", afin de définir " l’activité structurante "

- Developper une activité "nomade"

- Préparer son retour en veillant à conserver, voire développer des compétences nouvelles

 

" Apres une expatriation de 4 ans en Asie, nous sommes revenus à Londres, mais les choses n'étaient plus pareilles, je me sentais inutile et j'éprouvais très fortement le besoin de faire quelque chose POUR moi. Mes enfants avaient grandis, mon mari se déplaçait toujours autant et je me posais la question de reprendre une activité professionnelle. Sandrine a su m'accompagner tout au long de cette réflexion dans un premier temps, en abordant avec moi mes valeurs qui avaient évoluées, mes motivations réelles. Puis dans un deuxième temps, nous avons travailler à la définition d'un projet professionnel, souple et ouvert, "réalisable et atteignable" comme elle le dit, mais surtout motivant et entrainant. Aujourd'hui les premières pierres de mon activité sont posées, je me sens bien, en accord avec moi même, les choses se développent doucement mais régulièrement et cela me conforte de savoir que je pourrai emmener avec moi ce projet ou que l'on aille dans 2 ou 3 ans! Merci à Sandrine pour sa compréhension de cette position de femme d'expatriée, pour son écoute et sa sensibilité dans les moments de doutes et de questionnement, pour son enthousiasme et son dynamisme."

V.P. Londres

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© coachingexpatries.com