LE COACHING DES EXPATRIES ET DE LEUR FAMILLE
LE COACHING DES EXPATRIES                                       ET DE LEUR FAMILLE

 

CONTACTEZ MOI AU:

 

+33 6 78 88 70 44



ou utilisez le formulaire de contact

pour

une 1iere séance gratuite

Mes bureaux:

 

- Paris Odeon 

- Aix en Provence

 

J'interviens  

en face/face et

par vidéo-conférence

skype

sandrine.foulon1

Je suis certifiée niveau PCC auprès d'ICF, je justifie de plus de 1500 heures de pratique

La courbe en U des expatriés

 

L'Intégration dans le pays

 

 

 

D'après les chercheurs américains McCormick  et Chapman, le processus d'adaptation à un nouvel environnement culturel suit une courbe en U.

 

 

 

Cette approche qui m’a clairement été confirmée dans mes accompagnements et ma propre expérience d'expatriée, avec un seul bémol ; une durée pour chaque phase, vécue très différemment selon les expatriés, plus ou moins facilement, selon les situations de vie, de couple, de famille, voire même des phases supprimées chez les expatriés « expérimentés ».

 

 

 

 

 

 

-->La lune de miel

Lorsque l'expatriation est souhaitée et a été anticipée, préparée, cette
1ère phase est plutôt vécue positivement,
sans que l'expatrié ne remettre vraiment en question son propre système de
valeur.

Fascination pour la nouveauté, excitation, découverte sont de
mises.

 

-->La prise de conscience, désillusion et frustration

Apres cette première période de découverte, l'expatrié et sa
famille vont vivre ce qui est appelé le "choc des cultures". Ils vont
commencer à douter de leurs capacités à faire face au nouvel environnement, à adopter
des attitudes négatives par rapport à ce qui les entoure, aux difficultés, aux
pertes de repères. Ils peuvent éprouver alors peur, frustration, colère,
regrets, doutes, ressentiments, 
solitude, perte de confiance.

A ces sentiments vont se rajouter une nécessité de faire des
deuils, du siège de la société, d'un travail passionnant, de l'expatriation
précédente, d'amis, des expériences précédentes....

Cette prise de conscience va doucement permettre d'aborder la phase
d'acceptation, mais parfois, seul, cela peut ne pas être facile...

 

" Je commandais mes produits alimentaires en France toutes les
semaines, c’était un vrai bol d’air le jour ou ils étaient livrés !"

" Je ne pouvais rien faire seule, tout était écrit en
Japonais… "

"Au Nigeria, la seule activité des femmes était le bingo"

"Ma secrétaire ne me disait même pas bonjour"

"Je n'avais plus aucune crédibilité auprès du siège, malgré
leurs promesses"

 

-->L’étape clé du changement, la transformation

Le regard de l'expatrié sur son environnement va doucement changer,
ses attentes vont se modifier, son discours va se transformer, entrainant une
nouvelle motivation, des comportements différents, des envies, des projets.

S’adaptant, il devient en quelque sorte “naturalisé” et a une vie
“plus normale”

"Quelle autonomie j'ai dans mon poste aujourd'hui!"

"Ma meilleure amie ici est ma voisine new
yorkaise ! "

 

-->L’adaptation, l'intégration

L'expatrié a alors trouvé ses repères, il a fait sa place à sa
façon, il peut projeter dans un avenir proche, envisager de nouveaux projets et
communiquer son énergie à son entourage.

Il apprécie son nouveau mode de vie et ses différences, et sait
fonctionner efficacement dans la nouvelle culture.

" Ma vie est ici, je n’envisage absolument pas de rentrer en
France"

" Nous avons inscrit les enfants à l'école japonaise"

" Je suis en train de créer ma société..."

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© coachingexpatries.com